Critiqué depuis plusieurs semaines, et encore plus après le nouveau revers enregistré mercredi à Courtrai, c’est un Philippe Montanier plutôt serein et conscient de l’importance du moment qui s’est présenté à la presse ce vendredi.

" Que les supporters ne soient pas contents, je le conçois parfaitement. Le Standard, c’est toute leur vie. Ce que je peux faire, c’est travailler au maximum pour trouver les solutions et aider mes joueurs. On a tout de même eu de bonnes rencontres mais , pour le moment, on est dans une mauvaise passe et on doit faire en sorte qu’elle ne s’éternise pas."

Ce dimanche, Philippe Montanier découvrira donc la dernière équipe de Pro League qu’il n’a pas encore rencontrée. L’occasion de faire un bilan sur les adversaires des Rouches.

"Bruges a un gros budget, l’Antwerp a fait bonne impression et Genk a investi énormément offensivement. Quant aux équipes dites de moindre renommée, elles élèvent toujours leur niveau lorsqu’elles affrontent le Standard. Je dirais donc que ce championnat est compliqué de par la qualité des équipes de tête et par l’abnégation des formations moins huppées."

Pour cet avant dernier match de l’année, Philippe Montanier devrait pouvoir compter sur un effectif quasiment au complet.

" Jackson est bien revenu, il a fait une bonne séance jeudi. On prendra une décision samedi. Samuel Bastien est remis et s’est bien entraîné aussi au même titre que Duje Cop. Quant à Selim Amallah, il subsiste une incertitude avec le coup qu’il a pris à la cheville. La aussi, on verra ce samedi."