Mbark Boussoufa, l'ex-joueur d'Anderlecht actuellement actif dans un club du Daguestan, fait l'objet d'une plainte pour coups et blessures volontaires à l'issue d'une soirée passée dans la discothèque le Carré à Willebroek le 17 avril dernier, lit-on mercredi dans la Dernière Heure.

Son frère et un troisième homme sont aussi poursuivis pour les mêmes motifs.

Hakim E., le plaignant, prétend qu'il a reçu deux coups de poing lorsqu'il s'est interposé après qu'une cliente ait reçu un verre sur son chemisier. Vu la rapidité des faits, il ne sait pas qui l'a frappé. "Des trois, Mbark Boussoufa et sonfrère étaient les plus agressifs", a-t-il indiqué.

La plainte a été déposée au parquet de Bruxelles.