Play-offs 3 et matches du Lierse suspendus

Football

BELGA

Publié le - Mis à jour le

Play-offs 3 et matches du Lierse suspendus
© Photo News

Les rencontres entre Eupen et Charleroi (play-offs 3) et celle du Lierse, notamment au Cercle de Bruges samedi (play-offs 2A) sont donc suspendues sous peine d'une astreinte de 500.000 euros.

Le tribunal a estimé qu'il fallait suspendre ces matches car il pourrait subsister des doutes quant à la qualification ou non du joueur du Lierse, Adesanya, lors du match du 15 février, qui opposait le Lierse au FC Malines.

L'AS Eupen ayant fait appel de la décision prise jeudi soir par l'Union Belge de maintenir le résultat de ce match, il faut attendre une décision du comité d'appel. "L'AS Eupen ne devrait donc pas jouer ce samedi soir contre Charleroi sauf si, dans les heures à venir, la fédération lui proposait un accord", a indiqué Axel Kittel, avocat du club germanophone.

L'Union Belge a mal modifié son règlement

A la lecture du règlement fédéral de l'Union Belge de football (URBSFA), tel qu'il est publié sur le site officiel de la fédération et dont son texte a été actualisé le 12 février 2011, force est de constater que l'article 1537 n'a pas été modifié avec l'instauration des play-offs 3. C'est notamment sur cet erreur - ou oubli - qu'ont plaidé les avocats de l'AS Eupen ce vendredi matin devant le tribunal de première instance d'Eupen, siégeant en référé.

Selon la défense du club germanophone, les play-offs 3 n'ont pas lieu d'exister, puisqu'ils ne sont pas prévus dans l'article 1537, qui dit au sujet de l'organisation du championnat de D2 que "le tour final de D2 se dispute entre les 3 vainqueurs de période (de D2) et l'avant dernier du championnat de D1". L'article dit en outre que "Le participant de D1 nationale est déterminé sur base du classement final tel qu'il se présente à l'entame du tour final (de D2)".

En aucun cas l'article ne fait référence aux play-offs 3, alors que ceux-ci sont bel et bien détaillés dans l'article 1536 concernant l'organisation du championnat de D1. Le juge eupennois a donné raison vendredi à l'AS Eupen et a ordonné la suspension des play-offs 3 ainsi que les matchs du Lierse en play-offs 2 du championnat de Belgique de football, avec une astreinte de 500.000 euros si des matches sont joués.

Lierse: "La balle est dans le camp de l'Union Belge"

Le tribunal de première instance d'Eupen, siégeant en référé, a ordonné vendredi la suspension des play-offs 3 ainsi que les matchs du Lierse en play-offs 2 du championnat de Belgique de football, donnant raison au club de l'AS eupen. Le club du Lierse a déclaré vendredi attendre les développements de l'affaire.

Pour l'instant nous ne pouvons pas rien faire d'autre que d'attendre ce que décidera l'Union Belge de football", a expliqué Terry Verbiest, le porte-parole du Lierse. "Eupen a d'ailleurs fait appel de la décision prise jeudi soir par le Comité sportif et il faut donc d'abord attendre la décision du Comité d'appel. Nous ne savons pas encore quand cet appel sera examiné, la balle est donc bien dans le camp de l'Union Belge".

Le Comité sportif de l'Union belge avait en effet décidé jeudi soir qu'aucune infraction n'avait été commise dans l'inscription du joueur du Lierse Jason Adesanya lors du match contre Malines (2-1) et avait confirmé le résultat de cette rencontre, le classement de la phase régulière du championnat restant donc ce qu'il était. "La décision du juge d'Eupen peut en tous cas avoir de fameuses conséquences. Mais cela ne modifie pas notre point de vue. Le Comité sportif a bel et bien décidé que notre joueur était qualifié pour jouer", a conclu Verbiest.

Le Cercle de Bruges n'a quant à lui pas encore tenu à réagir à l'annonce du jugement.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous