La Ville de Bruxelles ne prolongera pas le bail avec l'Union belge pour l'utilisation du stade roi Baudouin (URBSFA). 

C'est ce qu'on peut lire dans le courrier adressé vendredi par le candidat à la présidence de l'Union belge de football (URBSFA) Gilbert Timmermans aux membres du Comité exécutif de l'URBSFA. Le contrat arrive à échéance le 30 juin 2018.

Selon Timmermans, l'Union belge a été informée mercredi de la décision de la ville de Bruxelles de ne pas prolonger le bail pour le stade roi Baudouin en raison du projet Neo à construire sur le plateau du Heysel, notamment en lieu et place du stade. Ce projet devrait être prêt en 2021.

"Le contrat avec les Diables Rouges pour le stade roi Baudouin prend fin en juin 2018. D'ici là, il n'y a qu'une seule rencontre des Diables Rouges de programmé, celle contre Chypre le 10 octobre prochain. Il s'agit d'une problématique qui n'est pas encore à l'ordre du jour", a précisé Alain Courtois (MR), échevin des Sports de Bruxelles.

L'URBSFA a également réagi à la situation. "Nous avons encore un contrat donc il n'y a pas de problème pour le moment", a déclaré Pierre Cornez, porte-parole de l'Union belge. "Nous voulons que nos rencontres se déroulent dans les meilleures circonstances. C'est pourquoi nous allons certainement continuer à négocier avec la ville de Bruxelles et les différentes instances concernées", a ajouté Cornez, qui n'a pas tenu à commenter une éventuelle délocalisation des rencontres des Diables Rouges en dehors de Bruxelles.

Le projet Neo prévoit la réurbanisation du plateau du Heysel. La première partie du projet comprend un centre commercial de 72.000 m², 9.000 m² consacrés à l'Horeca, un cinéma, une salle de jeux, un parc à thèmes, 590 habitations, une maison de soins, des bureaux, un parking souterrain et des espaces verts. Les promoteurs veulent poser la première pierre à la mi-2019. Dans une deuxième phase, un centre de congrès et un hôtel sont prévus. De nouvelles installations sportives seront construites au cours d'une troisième phase.

Le stade Roi Baudouin accueille les rencontres à domicile des Diables Rogues et la finale de la Coupe de Belgique. En raison des problèmes liés à la construction de l'Eurostadium, il n'existe aucune alternative. La rencontre de qualification au Mondial 2018 contre Chypre (10 octobre 2017) est actuellement le dernier match des Diables Rouges actuellement programmé au stade roi Baudouin. En novembre 2017, mars puis mai 2018, avant la Coupe du monde qui se disputera en Russie, devraient sans doute y être organisés des rencontres amicales de préparation. La finale de la Coupe de Belgique devrait par ailleurs s'y disputer le 17 mars 2018.

Si le Stade national voit le jour, il ne devrait, compte tenu des retards du programme, sans doute pas être prêt avant début 2020. C'est donc à partir du lancement des rencontres qui mènerait à l'Euro 2020, dès l'automne 2018, que devrait se poser la question du stade qui accueillera, pendant un an et demi, les rencontres des Diables Rouges.