"MPH: 600.000 euros l'année, la belle vie de retraité"; "Finale de Coupe/PO2: crois-tu qu'ils l'ont fait ? Bien sûr ! Mais ils se sont arrêtés là !"; "Dirigeants: fin du totem d'immunité, la sentence est irrévocable"; "ADN-passion-ferveur ? Autant de mots qui sonnent creux..."; Nicaise: ton seul transfert réussi, c'est un virement bancaire" ou encore "Un bilan à la hauteur de votre incompétence !". Tous ces messages ont été affichés sur des banderoles déployées par les supporters rouches autour de Sclessin, à quelques heures du dernier match de la saison face à Ostende.

Ce vendredi, déjà, un communiqué publié par différents groupes de supporters s'en prenait directement à la hiérarchie rouche. Le club n'a pour l'instant pas souhaité réagir mais la direction a rencontré des représentants de la Famille des Rouches.



© D.R.
© D.R.
© D.R.
© D.R.