La tentation est grande pour le gardien belge de Chelsea de retrouver la capitale espagnole.

Thibaut Courtois, 24 ans, sera-t-il le prochain gardien de but du Real ? Dans les coulisses de la Maison Blanche, la rumeur s’amplifie, relayée par de nombreux médias. Et plusieurs indices la rendent parfaitement crédible.

D’abord, le Real cherche, discrètement, un remplaçant à Keylor Navas. Le Costa-Ricain (30 ans) fait, certes, du bon boulot dans la cage mais il n’est pas au niveau du reste de l’équipe, notamment sur les phases aériennes. On se souvient que le club madrilène fut tout proche d’engager David De Gea (Manchester United) en 2015 pour remplacer Iker Casillas. Mais la transaction échoua pour un problème de… fax le 31 août à minuit une !

Ensuite Thibaut Courtois, lui-même, ne cache pas sa tentation d’élire à nouveau résidence dans la capitale espagnole. L’ultime rempart des Diables Rouges avait défendu les couleurs de l’Atletico de 2011 à 2014. Il y a rencontré sa compagne Marta et y possède toujours un appartement où il séjourne régulièrement avec leur petite fille Adriana. "Un jour, je rejouerai en Liga", a-t-il récemment confié à un journal anglais.

Bref, sur le papier, tout est réuni pour un retour programmé du Limbourgeois du côté de Cibeles. Enfin presque. Car un éventuel transfert ne s’annonce pas si évident, ni d’un point de vue sportif, ni d’un point de vue financier. Contractuellement, Thibaut est en effet lié à Chelsea jusqu’en 2019. Et il est clair que l’entité londonienne n’a pas l’intention de le laisser partir pour les beaux yeux de Zinedine Zidane !

Une table à 100 millions

Pour qu’une négociation aboutisse, les deux clubs devront donc, forcément, se mettre à table. Le chiffre de 100 millions d’euros a été, un moment, balancé pour évaluer le prix de vente de l’ancien gardien du RC Genk. Mais d’autres acteurs pourraient jouer dans la pièce. On sait, par exemple, que le médian James Rodriguez n’est plus en odeur de sainteté à Santiago Bernabeu et envisage ouvertement d’évoluer en Premier League. Il pourrait entrer dans la balance. Madrid avait payé 70 millions d’euros pour son transfert de l’AS Monaco.

En raison d’une sanction de la Fifa (consécutive aux transferts de joueurs mineurs), le Real n’a pas le droit d’acheter durant ce mercato hivernal. Mais le Tas (Tribunal arbitral du sport) vient de l’autoriser à être actif dès le mercato estival. Voilà qui ouvre bien la porte à toutes les spéculations. Finalement, le plus dur pour Thibaut serait peut-être d’implorer la clémence des aficionados de… l’Atletico qui, de coutume, n’apprécient guère le passage d’un des leurs chez l’ennemi d’en face !