Les deux dernières journées de compétition pourraient être complètement dingues pour les quatre postulants à la dernière place qualificative pour les prochains playoffs 1.

LE PLUS IMPROBABLE: Courtrai dépasse tout le monde sans faire de bruit

Il y a deux semaines, personne n’aurait osé miser le moindre centime d’euro sur une qualification de Courtrai pour les playoffs 1. Et pourtant, tout est possible aujourd’hui. Les Courtraisiens doivent déjà battre un concurrent direct (Zulte Waregem) devant leurs supporters et, ensuite, profiter d’un coup de mou d’Anderlecht, qui aura joué la Coupe d’Europe trois jours plus tôt, pour prendre trois nouveaux points. Les Courtraisiens totaliseraient, alors, quarante-deux unités et n’auraient besoin que d’un nouveau faux pas de Zulte Waregem, combiné à au moins une défaite de Charleroi et du Standard, pour être certains d’arracher la sixième place sans entrer dans des considérations mathématiques (différence de buts, victoires à l’extérieur,…)

© DH


LE PLUS FACILE: une victoire de Zulte Waregem pourrait suffire

Les deux prochaines journées de compétition promettent d’être chaudes. Pourtant, tout pourrait être plié au bout de nonante petites minutes. Zulte Waregem est la seule formation capable d’officialiser sa qualification pour les prochains playoffs le week-end prochain, au bout d’un scénario très simple. Pour cela, le club flandrien devra prendre les trois unités sur la pelouse de Courtrai et compter, dans le même temps, sur un faux pas (nul ou défaite) de Charleroi (à Ostende) et du Standard (contre Genk). Dans ce cas, le  Essevee  bénéficierait d’au moins quatre unités d’avance sur son plus proche poursuivant et pourrait, dans ces conditions, accueillir Mouscron-Péruwelz sans la moindre pression lors de l’ultime match de la phase classique.

© DH


LE PLUS SERRÉ:  l es quatre équipes avec 40 points au compteur !

Pourquoi ne pas finir en apothéose ? Le scénario est simple : Zulte Waregem perd ses deux derniers matches de la phase classique, Courtrai prend une unité à Anderlecht, Charleroi et le Standard empochent deux points lors des deux dernières journées. Le résultat serait tout bonnement incroyable vu que les quatre équipes compteraient quarante points au classement général. Dans ce cas, ce sont Zulte Waregem et le Standard qui se disputeraient le sixième ticket pour les playoffs 1. Avec un léger avantage pour les Flandriens qui ont une meilleure différence de buts générale.

© DH


LE PLUS FOU: aller jusqu’au 5e critère pour départager Zulte et le Standard

Cardiaque, s’abstenir ! Si Zulte Waregem perd ses deux derniers matches et lsi e Standard arrache deux nuls, les deux formations pourraient être à égalité au niveau des points (40), de la différence de buts (-7, Zulte est à -1 pour le moment), du plus grand nombre de buts marqués (48, le Standard est à 39 actuellement), du plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur (21, le Standard est à 19 pour le moment). Il faudrait donc aller jusqu’au cinquième critère de départage pour connaître le sixième, qui serait Zulte Waregem grâce au nombre de succès à l’extérieur (5 contre 4 pour les  Rouches ).

© DH


Un test-match, c’est presque impossible

En cas d’égalité de points au bout des trente journées, le règlement a prévu différents critères de départage.

1. Le plus grand nombre de victoires :  dans ce cas, Zulte Waregem et le Standard font bonne figure avec onze succès, soit un de plus que Charleroi.

2. La meilleure différence de buts :  aucune équipe n’affiche un bilan positif. Zulte Waregem est le moins mauvais à ce niveau avec une différence de -1, alors que le Standard est à -7. Charleroi et Courtrai sont à -2.

Le plus grand nombre de buts marqués :  là aussi, Zulte Waregem est loin devant avec 48 buts inscrits, contre 39 pour le Standard, 34 pour Charleroi et 30 pour Courtrai.

Le plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur :  Zulte Waregem est également en tête avec 21 buts inscrits (19 pour le Standard, 15 pour Charleroi et 12 pour Courtrai).

Le plus grand nombre de victoires à l’extérieur :  Zulte Waregem et Charleroi en comptent 5, pour seulement 4 au Standard et 2 à Courtrai.

Test-match :  si des équipes ne parviennent à se départager avec tous les critères précédents, une rencontre sera organisée sur terrain neutre.

© DH