Dans ce match plein de rebondissements, Porto s’impose à Benfica, au Stadio de la Luz, 2-3. Porto ouvrait le score sur une frappe stratosphérique du Brésilien Hulk. Un surnom plein d’à propos !

Cardozo égalisait pour Benfica en fin de 1ère période. La 2ème mi-temps débutait comme s’était terminée la 1ère, par un but de Cardozo, de la tête, sur un centre d’Aimar (2-1). Sur une perte de balle d’Axel Witsel, Porto partait en contre et égalisait par James Rodriguez, monté au jeu. Réduit à 10, Benfica craquait en fin de rencontre, sur un but de Maicon, malheureusement entaché d’un hors-jeu manifeste.

Au final, Benfica peut nourrir des regrets car l'exclusion d’Emerson a fait très mal aux Lisboètes. Le championnat du Portugal est loin d'être joué mais la défaite devrait faire mal au moral des joueurs de Benfica.

Côté belge, Axel Witsel a réalisé un match très moyen, ne mettant que trop rarement le nez à la fenêtre. A Porto, Steven Defour n’est pas monté au jeu, tandis qu’Eliaquim Mangala n’était pas repris dans le groupe. L’arrivée de Lucho Gonzalez fait décidément du tort à l’ancien capitaine du Standard de Liège.