Le sélectionneur national croate, Igor Stimac promet de mener la vie dure aux Diables Rouges vendredi (18h00) pour l'avant-dernier match de qualifications en vue de la Coupe du monde au Brésil. La Belgique peut, avec au minimum un match nul, assurer sa place pour le Mondial-2014. La Croatie ne veut pas lui offrir ce point.

"La Belgique a une jeune et bonne équipe. L'ambiance au sein de leur sélection est excellente", a reconnu Igor Stimac. "Il ont réussi de très bons résultats dans ce groupe de qualification, mais il ne faut pas perdre de vue que nous sommes très forts sur le plan technique", a encore ajouté le sélectionneur de la Croatie qui doit gagner face aux Belges pour espérer terminer encore première du groupe.

"Mon équipe est très bien préparée et je sais que les Belges vont avoir dur ici", même si le stade n'affiche pas encore complet. "C'est dommage", reprend Igor Stimac, assez critiqué dans son pays. "C'est mieux de jouer devant un stade comble, mais si ce n'est pas le cas, c'est comme ça. Cela ne modifie pas notre position. Nous devons gagner, mais une chose est sûre, si nous voulons gagner, nous devrons être dans un grand jour."

Modric: "La Croatie a plus de qualités que la Belgique"

Pour Luka Modric, la Croatie dispose de plus de qualités que la Belgique, a estimé le joueur vedette croate jeudi à la veille de la confrontation entre la Croatie et la Belgique en qualifications pour le Mondial-2014.

"Je pense vraiment que nous avons une meilleure équipe et que nous avons plus de qualités que les Diables Rouges. La Belgique a une bonne équipe. Mais nous sommes meilleurs, même si nous ne l'avons pas laissé voir lors des derniers duels", a commenté le milieu de terrain du Real Madrid évoquant la défaite de la Croatie face à l'Ecosse 0-1 début juin et le matchs nul (1-1) en Serbie. Les Croates se situent ainsi 5 points derrière les Belges au classement du groupe A et sont dans l'obligation de gagner pour espérer encore terminer premiers de la poule.

"C'est un fait que la Belgique est en pole position, mais il ne faut pas oublier que nous avons encore une chance d'aller au Mondial. Nous regardons match par match. Si nous gagnons demain (vendredi), les Belges seront plus nerveux pour leur dernier match contre le Pays de Galles", a estimé encore Luka Modric. "Nous allons de toute façon tout faire pour terminer en tête de notre groupe".

Thibaut Courtois: "Aborder le match comme une finale"

La Belgique, avec au minimum un match nul, peut assurer sa place en phase finale du Mondial-2014 au Brésil, vendredi en Croatie lors de l'avant-dernière rencontre des qualifications dans le groupe A. Ce qui fait dire à Thibaut Courtois, le gardien des Diables Rouges, qu'il faut aborder ce match comme une finale.

"Nous devons prendre ce match comme une finale. La Croatie est très forte avec surtout Luka Modric et Mario Mandzukic", a estimé le gardien de l'Atletico Madrid qui n'a encaissé que 2 buts en 8 rencontres lors de ces qualifications pour le Mondial brésilien.

"La Croatie est une équipe bien organisée. J'espère que nous allons pouvoir bien les contenir et profiter des espaces dans leur dos. Notre groupe est en tous les cas prêt pour ce match. Nous sommes détendus, mais bien concentrés. Et chacun à très envie bien entendu."

Marc Wilmots prévoit un duel très physique

Marc Wilmots, le sélectionneur des Diables Rouges s'attend à un duel très physique en Croatie vendredi à Zagreb pour l'avant-dernier match de qualifications pour le Mondial-2014. Les Croates sont dans l'obligation de gagner pour rester un course, la Belgique sera, avec au minimum un match nul, qualifiée pour la phase finale de la Coupe du monde. Une première depuis 12 ans.

"Ce sera un duel très physique", a estimé Marc Wilmots jeudi. "Je m'attends en tous les cas au même genre de match qu'aller l'an dernier chez nous" (1-1 à Bruxelles).

La presse croate s'est livrée au jeu des pronostics prédisant une formation croate jouant en 3-5-2.

"Que ce soit en 3-5-2, en 5-3-2, ou encore autrement, nous verrons bien ce qui se passera. Je peux m'imaginer 25 compositions d'équipes pour les Croates. Nous verrons bien une demi-heure avant le match qui sera aligné. Nous sommes en tous les cas bien préparés et nous avons différentes solutions. De mon côté, je ne dirai rien de ma composition d'équipe".

Le président de la fédération croate, l'ancien joueur Davor Suker a déclaré dans la presse croate que la Belgique occupait certes la 6e place au classement FIFA, mais qu'elle n'avait pas encore gagné contre une grosse équipe. "Nous sommes bien, nous progressions sans cesse", a répondu Marc Wilmots, "mais, c'et vrai, nous n'avons pas encore joué de grands tournois avec cette équipe. C'est à nous maintenant de décrocher au plus vite notre qualification pour le Mondial."

Dembélé s'est entraîné avec le groupe, Benteke aussi, mais en solo

Moussa Dembélé était dans le groupe des Diables Rouges qui s'est entraîné une dernière fois jeudi à la veille du duel face à la Croatie, vendredi à Zagreb, en qualification pour le Mondial-2014. Christian Benteke a suivi une séance individuelle.

Moussa Dembélé avait du quitter l'entraînement prématurément mercredi en raison d'une douleur à la cheville. Il s'est entraîné jeudi avec le groupe, orphelin de Vincent Kompany.

Christian Benteke de son côté a suivi une séance individuelle avec le kiné Lieven Maesschalk et le préparateur physique Eric Roex. L'attaquant d'Aston Villa souffre de la hanche et ne jouera pas vendredi, mais sera prêt pour le dernier match de qualification mardi contre le Pays de Galles à Bruxelles.

Hormis donc Kompany et Benteke, Marc Wilmots dispose d'un noyau en pleine possession de ses moyens pour le duel face à la Croatie qui permettrait à la Belgique, en cas de match nul, de décrocher sa qualification pour le Mondial brésilien.