Football Les Diablotins devront être immenses pour vaincre l’Espagne. Ce qui passera par un retour de l’efficacité dans les deux zones de vérité.

L’épouvantail est dans les cordes. Ce qui ne le rend que plus dangereux et certainement pas moins effrayant. Malgré sa défaite contre l’Italie (3-1), l’Espagne garde ses airs d’armada.

Pour la faire tomber, les Diablotins devront retrouver cette efficacité défensive et offensive qui a été leur marque de fabrique lors des éliminatoires et qu’ils ont abandonnée quelque part en Suède. Autrement, il sera trop tard.

(...)