Désireux de quitter Chelsea, l’attaquant pourrait finalement prolonger son contrat qui expire le 30 juin prochain. De manière à s’ouvrir la possibilité d’être prêté dans la foulée.

Ce montage serait une façon de répondre à l’atonie d’un marché où les clubs ont tous annoncé une réduction significative de la voilure, alors que l’état-major des Blues entend toujours récupérer une très grande partie des 40 millions d’euros investis sur l’attaquant en 2016. Un montage qui a de quoi séduire les prétendants du Diable, en Premier League notamment, mais aussi en Allemagne où le souvenir de ses six bons mois à Dortmund est encore très vivace.