Revenu au bercail en 2018 à la demande de Bruno Venanzi qui voyait en lui la personne idéale pour ramener le titre à Sclessin, Michel Preud'homme va quitter le Standard sans avoir remporté le moindre trophée.

Pour rappel, à l'issue de la saison dernière, il avait effectué un pas de côté durant le confinement. Le coach ne se sentait alors plus de continuer à ce rythme soutenu. En marge de ce pas de côté, un nouveau contrat à mi-temps avait été signé sur base d'une saison plus une autre en option.

Bien qu'il était présent à presque tous les matchs, MPH semblait tout de même plus détaché comme en témoigne son absence lors de la réunion avec les supporters ce samedi après-midi. La fin de l'aventure était donc inéluctable et l'option d'un an ne sera pas levée. Michel Preud'homme quittera donc le Standard au premier juillet.

Quant à son avenir, cela reste incertain. Avant de quitter l'Antwerp, Lucien D'Onofrio aurait soumit l'idée d'une arrivée de MPH à Anvers mais cette dernière aurait été balayée par le Paul Gheysen. Récemment, il a été approché par la République Démocratique du Congo mais n'a pas donné suite. Son nom a ensuite filtré du côté de Seraing. Preud'homme prendra-t-il définitivement sa retraite ? L'avenir nous le dira.