Les arbitres évoluant en première division de football exigent une forte augmentation et veulent obtenir un accord avec la Pro League d'ici la fin de la semaine, avant le début de la compétition. Ils doivent recevoir une contre-proposition mercredi après-midi, écrivent Het Laatste Nieuws et De Morgen. 

Le mot "grève" n'est pas encore prononcé mais les arbitres ont clairement exposé leurs exigences. Une réunion de trois heures mardi n'a pas permis de trouver une solution. Un arbitre professionnel belge qui évolue aussi au niveau international gagne aujourd'hui 9.000 euros par an, plus 1.500 euros par match. Le détail des demandes des arbitres n'est pas connu mais on évoque une augmentation salariale globale d'environ 20%.

Robert Jeurissen, le président de la commission centrale des arbitres, s'attend à la conclusion d'un accord mercredi.