Le Standard a infligé sa première défaite au Club Bruges dimanche au cours d'un match comptant pour la 10e journée du championnat de Belgique de football (3-1). 

Les Standardmen ont inscrit tous les buts: Mehdi Carcela (37e), Renaud Emond (62e) et Razvan Marin (79e) dans le bon sens et Christian Luyindama contre son camp (67e, 2-1). Au classement, le Standard (18 points) occupe la 5e place tandis que le Club (25) reste premier en attendant le résultat de Genk (23) en soirée à Gand.

Michel Preud'homme avait promis que son équipe produirait un football offensif. On jouait à peine depuis trente secondes quand Luyindama a lancé Luis Pedro Cavanda sur le flanc droit. Après avoir laissé Stefano Denswil sur place, l'arrière droit a ponctué son débordement d'un tir croisé passant un mètre à côté (1e). Bruges a essayé de réagir mais poussés par un public enthousiaste, les Rouches ont porté le danger devant Karlo Letica. Le gardien brugeois a encore vu un tir de Paul-José Mpoku passer à côté mais il a eu chaud sur une reprise de la tête d'Emond (11e).

Après une ouverture de feu du Standard, Bruges a progressivement retrouvé son assise au milieu et sur un coup franc de Ruud Vormer, Hans Vanaken a dévié le ballon juste à côté (22e). Les Standardmen n'étaient pas meilleurs au moment de cadrer leurs envois: Carcela (26e), Emond (32e), Moussa Djenepo (33e) et Kostas Laifis (34e) ont tous gracié Letica. Le gardien croate a toutefois été moins à la fête quand Marin a chipé le ballon à Wesley au milieu du terrain. Après un long raid, le Roumain a glissé le ballon à Carcela, qui l'a placé au fond du droit (37e, 1-0). Le Standard a encore eu une belle opportunité manquée par Mpoku (40e).

A la reprise, le Club s'est montré plus solide dans les duels à l'image de Wesley, qui a pris le dessus sur Luyindama mais n'a profité de l'occasion (46e). Plus tard, le Brésilien a envoyé Dennis dans un boulevard. Le Nigérian a évité Luyindama mais a été bloqué à deux reprises par Guillermo Ochoa, qui s'est montré plus rusé (54e). Dans la foulée, Ivan Leko a lancé Thibault Vlietinck à la place de Clinton Mata (60e). Pas de chance pour lui, le jeune milieu a perdu son duel avec Collins Fai. Le Camerounais a fait atterir le ballon dans les pieds d'Emond, qui l'a ajusté dans l'angle opposé (62e, 2-0). C'est dans une ambiance folle que Bruges a réduit la marque grâce à Liuyndama, qui en est à déjà à son troisième auto-goal de la saison (67e, 2-1).

Le Standard n'a pas gambergé et Marin a profité d'une erreur d'Arnaut Danjuma pour filer vers Letica et expédier le ballon dans le plafond (79e, 3-1). Le match était joué et Preud'homme a sorti Mpoku (83), Emond (90e) et Djenepo (90e+4)pour que le public les applaudisse.

Les réactions

Mechele : "Oui le Standard était bon et nous un peu moins. C'est notre problème, on a tout essayé mais le Standard était meilleur aujourd'hui. Tous les seconds ballons étaient pour eux. On a eu beaucoup de problèmes avec leurs individualités mais cela n'a pas fonctionné. C'est une période difficile mais on va avoir un peu de repos ce qui est une bonne nouvelle. C'est une très belle surprise d'aller avec les Diables Rouges. Je suis vraiment très content de découvrir l'équipe nationale."

Marin : " L'atmosphère était incroyable aujourd'hui. Mon job est de donner des assists et d'aider l'équipe un maximum. J'ai marqué un goal et fait une passe décisive donc j'ai bien fait mon travail aujourd'hui. Je suis en train d'augmenter mon niveau et se rapproche de celui de l'an dernier. Je n'étais pas très bon ces dernières semaines donc c'est une bonne nouvelle C'est facile de jouer avec des individualités qui peuvent dribbler facilement comme Mpoku, Djenepo ou Carcela. Je pense que l'on était meilleur dans tous les compartiments du jeu. On a battu le leader donc c'est une très bonne chose."

Revivez le match en direct commenté