Après le 5-0 contre Gand voilà qu'Anderlecht en enfile 4 à Malines. Très convaincants mardi soir à la maison, les Mauves se devaient d'engranger les trois points "derrière les casernes" ce samedi soir. Un déplacement qui ne leur a réussi qu'une seule fois ces cinq dernières années.

Le coach van den Brom alignait à peu de choses près la même équipe que mardi. Seuls Vargas et Deschacht, tous les deux blessés, devaient laisser leurs places à Safari et Bruno. Le trio Praet-Biglia-Kljestan, très performant mardi, était reconduit. De Sutter, double buteur contre Gand, était confirmé en pointe en attendant le retour de suspension de Mbokani.

Les Mauves entament cette rencontre avec une très grosse pression sur l'adversaire. Sans concrétiser leurs occasions, les anderlechtois se montrent réellement dominateurs. Il faut attendre la 36e minute pour voir le premier but de cette partie. Jovanovic, dans tous les bons coups ce soir, offre une ouverture lumineuse pour Kouyaté. Le défenseur, décentré sur la gauche, contrôle et lève la tête. Il fixe parfaitement Pacovski du plat du pied! 0-1! A ce moment de la partie Anderlecht a près de 65% de possession de balle… Trois minutes plus tard, les Malinois se voit refuser un but de Cordaro qui avait bousculé Nuytinck avant d'aller lober Silvio Proto! Une minute avant la pause, De Sutter double la mise. Jova, encore lui, est à la baguette. Le serpent ouvre à droite pour Bruno qui centre en un temps vers Tommeke. A la limite du hors-jeu, le flandrien inscrit son 3e but de la semaine... Cette bonne première mi-temps se termine sur ce score de 0-2.

De Sutter fait encore oublier Mbokani

Malines recommence la deuxième période avec deux changements. Iddi et Van Damme remplacent Van Tricht et Bateau, peu à son affaire ce soir. Les cinq premières minutes sont malinoises. Pedersen rate une occasion cinq étoiles. Gillet rate un bête geste technique côté droit. Cordaro arrache la balle et sert Pedersen. La Danois frappe très bien au ras du sol, mais Proto sort un arrêt splendide!

La réaction anderlechtois ne se fait pas attendre. Praet, auteur d'une partie remarquable, sert bien Tom De Sutter qui rate une première fois sa reprise. Couché au sol il parvient cependant à rattraper son raté et lobe Pacovski! 0-3! Malines ne se laisse néanmoins pas abattre. Sur une grossière erreur de Cheikou Kouyaté, Pedersen se retrouve tout seul dans le rectangle Mauve. Il rate l'immanquable! Après cette occasion le match perd en intensité. Les Mauves contrôlent la partie. Jovanovic, l'un des hommes forts de la soirée, cède sa place à Iakovenko. C'est ensuite au tour de Biglia de quitter la pelouse. L'Argentin laisse sa place à Kanu. A dix minutes du terme, les Malinois reviennent un peu dans le match. Proto fait une petite passe à Kouyate, l'Ivoirien rate son contrôle. Destorme intercepte et sert Pedersen qui n'a plus qu'à fixer Proto pour le 1-3. Mais cette réaction est trop tardive.

Malgré deux ou trois nouvelles tentatives malinoises, c'est Anderlecht qui vient sceller le score à 1-4 par l'inévitable De Sutter. Alors qu'il boitille depuis quelques minutes, il est toujours à la conclusion. Belle ouverture de Kljestan qui lance le grand Tom. Il lève la tête et place sous Pacovski! Neuf goals en deux matchs pour Anderlecht et cinq pour De Sutter!

Cette 14e journée de Pro league a commencé avec un très bon match. Anderlecht s'isole en tête du classement avec 28 points et met un peu la pression sur ses poursuivants. Malines, au contraire, s'enfonce un peu plus dans le classement avec 17 petits points.