Le directeur sportif du Paris SG Leonardo a présenté sa démission mercredi et son départ sera effectif à la fin de la période des transferts, soit le 2 septembre en France, a indiqué le club parisien dans un communiqué.

"La direction du club regrette cette décision mais la respecte", écrit le club champion de France dans son communiqué. Leonardo était sous le coup d'une suspension toute la saison prochaine pour avoir bousculé un arbitre, la commission supérieure d'appel de la Fédération française de football ayant décidé jeudi dernier d'alourdir sa sanction initiale, qui était de neuf mois ferme.

"Leo", 43 ans, occupait ce poste depuis juillet 2011. A son crédit, il a attiré de grands joueurs la saison passée au PSG avec notamment Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva et David Beckham.

Mais ce printemps, il avait été incapable d'attirer rapidement un grand entraîneur quand Carlo Ancelotti avait décidé de partir, alléché par une proposition du Real Madrid.

Laurent Blanc est apparu comme un choix par défaut, après les refus d'entraîneurs de renom tels Rafael Benitez ou Fabio Capello.

Lors de la présentation de Blanc à la presse, il y a deux semaines, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi était assis à côté de l'entraîneur sur l'estrade mais, bizarrement, Leonardo était assis au premier rang dans la salle, ce qui avait fait beaucoup parler.

"Le Paris SG a pris connaissance aujourd'hui de la décision de Leonardo de quitter ses fonctions de directeur sportif du club à la fin de la période des transferts, écrit le PSG dans son communiqué. La direction du club regrette cette décision mais la respecte. Elle exprime ses remerciements pour le remarquable travail accompli pour construire à Paris un club européen de premier plan et lui souhaite de poursuivre avec succès sa brillante carrière".