Pendant que le groupe anderlechtois prépare sa saison sous la pluie néerlandaise, en coulisses, on recherche toujours l'oiseau rare qui sera chargé de faire oublier Frutos. Car les Mauves sont conscients que leur noyau manque encore d'une doublure pour le grand Argentin.

Plusieurs dossiers sont ouverts, dont celui d'Abdessalam Benjelloun, le solide et prometteur buteur marocain d'Hibernians. Le joueur lui-même aimerait beaucoup rejoindre la Belgique, et cette piste demeure très chaude.

Mais le Sporting a d'autres attaquants dans le collimateur. Selon le quotidien sportif portugais "A Bola" , Anderlecht aurait à l'oeil le Monténégrin Milan Purovic, évoluant au Sporting Lisbonne.

Il y a un mois, le Monténégrin avait eu des contacts avancés avec les Glasgow Rangers.

Milan Purovic correspond en tout cas au profil recherché par le Sporting : il est jeune (23 ans) et très costaud (1m93, 85 kilos). Ex-international Espoir, il a éclaté avec l'Etoile Rouge de Belgrade (22 buts en 49 matches), ce qui lui a valu de rejoindre le Sporting Lisbonne l'an dernier. Mais il n'a jamais vraiment convaincu au stade Alvalade, où il n'a marqué que deux buts en dix-neuf matches.

Démenti anderlechtois

"J'estime que Purovic a des chances de rejoindre Anderlecht, a confié Zoran Stojadinovic, le manager du joueur. Un représentant du club viendra samedi pour le visionner encore une fois, lors d'une rencontre amicale contre un club de D2. Si Anderlecht est convaincu, les négociations pourraient alors commencer. Mais nous partirions d'abord sur un prêt d'un an. Dans ce cas, les Bruxellois ne paieront que le salaire du joueur. Cette location comprendrait une option d'achat, pour un montant variant de 2 à 2,5 millions d'euros."

Du côté du Parc Astrid, la direction dément tout intérêt pour Purovic. Les décideurs "mauves" ne se disent d'ailleurs pas si pressés d'engager un attaquant, car ils se montrent assez confiants dans les capacités de Suarez à évoluer seul en pointe. Mais Anderlecht reste bien sûr à l'affût des bonnes opportunités.