Le club suédois, dans lequel a été formé Zlatan Ibrahimovic, reçoit Cristiano Ronaldo et sa bande dans le cadre de la deuxième rencontre de Ligue des Champions.

Battus 2-0 par le PSG lors du premier match de leur histoire en C1, sous la forme que nous lui connaissons aujourd'hui, les joueurs de Malmö n'ont visiblement pas envie de connaître une seconde débâcle consécutive dans le groupe A. Opposés au Real de Madrid et à ses joueurs à la vitesse parfois impressionnante, les coéquipiers de Markus Rosenberg pourront se dire que les artistes espagnols auront deux mètres de moins pour faire valoir leurs qualités. En effet, le jardinier a reçu l'ordre de raboter la largeur du terrain.

Des journalistes espagnols ont très rapidement fait circuler l'image du nouveau point de corner en accusant le club suédois d'user d'un stratagème pour mettre en difficulté Cristiano Ronaldo et consorts.

L'entraîneur de Malmö a préféré en rire en conférence de presse en indiquant simplement que la décision avait été prise pour disposer d'un terrain dont les mesures collent aux normes de l'UEFA (un terrain de 105 mètres de long sur 68 mètres de large). Age Hereide a poursuivi en indiquant "Si j'avais pu, j'aurai réduit l'aire de jeu à 50 mètres..." On ne fait pas que des meubles en Suède, on a aussi de l'humour.