Football

Le résultat de la rencontre entre Bruges et Ostende hier soir (2-2) n'a pas fait que des heureux. En a résulté une conférence d'après-match très tendue, avec un clash entre Michel Preud'homme et Fred Vanderbiest.

Pour l'entraîneur du Club de Bruges, le score de la rencontre n'était pas juste car l'arbitrage a "oublié" un penalty sur Felipe Gedoz.

Au début philosophe, Preud'homme en profite ensuite pour tacler l'entraîneur adverse.

"Nous avons décidé avec la direction d'essayer, je dis bien essayer, de ne plus réagir. Nous essayons de rester calme sur le terrain... Sinon on nous traite de Caliméro ou d'autre chose. C'est frustrant. Nous travaillons dur, quasi jour et nuit pour en arriver à ce genre de décision arbitrale. Que voulez-vous que l'on fasse ? Vous l'avez vu vous-mêmes!"

C'était plus qu'il n'en fallait pour que Vanderbiest ne réagisse: "Nous travaillons aussi dur tous les jours, parfois on obtient quelque chose un bonus".

Aie... Preud'homme ne se laisse pas faire: "Je dis simplement que lorsque les joueurs travaillent tellement et ne sont pas récompensés, c'est frustrant... Tu ne dois pas te sentir offensé."

"Non, toi tu n'attaques jamais personne" répond Vanderbiest, visiblement irrité. Preud'homme le pique à nouveau:"J'ai beaucoup à apprendre de toi. Tu as un grand palmarès."

Réponse finale du coach ostendais: "Tu es un type ridicule. Ce n'est pas normal."

À ces mots, l'entraîneur de Bruges a fait mine de quitter la conférence de presse...

Il n'y pas que les joueurs qui se chamaillent entre eux...