La Belgique a débuté ses qualifications pour la Coupe du monde 2022 par une victoire 3-1 face au pays de Galles mercredi à Louvain lors de la première journée du groupe E des qualifications. Connor Roberts avait donné l'avance aux Gallois (10e) mais Kevin De Bruyne (22e), Thorgan Hazard (28e) et Romelu Lukaku (73e, pen.) ont inversé la tendance pour les Diables Rouges.


Comme attendu, la Belgique butait dès le début de match sur un bloc gallois bien en place. En perte de balle, les troupes de Roberto Martinez optaient pour un pressing haut. Sur leur première sortie de balle, les Gallois parvenaient à prendre le pressing belge à défaut. Wilson profitait d'un espace sur le flanc gauche belge après une mauvaise sortie de défense de Jan Vertonghen et servait Gareth Bale. Le capitaine gallois glissait le ballon à Connor Roberts qui ouvrait le score (10e). Les Diables Rouges ne paniquaient pas et passaient une première fois tout près de l'égalisation mais la reprise de Lukaku filait dans les nuages (16e). Ce n'était que partie remise pour la Belgique qui égalisait grâce à Kevin De Bruyne. Esseulé aux 25 mètres, 'KDB' décochait une frappe qui touchait le montant avant de rentrer dans le but de Danny Ward (22e).

Les joueurs belges poursuivaient sur leur lancée et prenaient les commandes du match six minutes plus tard. Sur un centre venu de la droite de Meunier, Thorgan Hazard profitait d'une glissade de son défenseur pour tromper Ward de la tête (28e).

La Belgique maintenait sa pression sur le bloc gallois mais ne parvenait pas à inscrire un troisième but avant le repos. Les Diables rentraient timidement dans leur seconde période et le pays de Galles mettaient la pression d'emblée mais la défense belge, où Jason Denayer avait remplacé Thomas Vermaelen au repos, contenait les tentatives de Gareth Bale. La Belgique mettait ensuite le pied sur le ballon mais ne parvenait pas à trouver les espaces face à un bloc gallois compact. Restant sous la menace d'un retour gallois, les troupes de Roberto Martinez prenaient le large sur penalty. Après une faute de Chris Mepham sur Dries Mertens, Romelu Lukaku prenait Ward à contre-pied pour planter son 58e but en équipe nationale.

La Belgique gérait ensuite tranquillement son avance pour s'imposer 3-1 et lancer sa campagne qualificative pour le Mondial 2022 du bon pied. Un succès qui a également des allures de revanche après la défaite en quarts de finale de l'Euro 2016 lors de la dernière confrontation entre les deux nations. Au classement, la Belgique partage la première place du groupe E avec la Tchéquie qui s'est imposée 2-6 en Estonie. La Tchéquie sera le prochain adversaire des Diables samedi à Prague (20h45). La Belgique recevra ensuite la Biélorussie à Louvain mardi (20h45).


Revivez Belgique-pays de Galles: