Football

Quelle sanction pour Anderlecht ?

Yves Taildeman

Publié le - Mis à jour le

Anderlecht peut s'attendre à une nouvelle sanction de l'UEFA suite au mauvais comportement de ses supporters. Un briquet a touché la tête de Zokora et d'autres objets ont été lancés sur la pelouse. Deux rapports ont été rédigés et transmis à l'UEFA, hier soir. Sur base des contenus, l'UEFA va décider si elle ouvre une enquête, mais cela ne fait pas l'ombre d'un doute.

La question capitale dans cette affaire était celle-ci : de quelle matière était l'objet impressionnant que le gardien anglais Robinson avait ramassé dans son petit rectangle et qu'il avait déposé auprès du 4e arbitre ? Selon les médias anglais - dont la BBC -, il s'agissait d'une barre en fer. Mais Robinson n'a pas voulu faire de déclaration et, selon plusieurs sources non anglaises, il s'agissait d'une buse en plastique.

Hier, nous avons reçu un mail d'un fan d'Anderlecht qui nous assurait qu'il s'agissait d'une hampe en plastique venant des petits drapeaux mauves qui avaient été distribués avant le match. La photo ci-contre et la police confirment cette thèse, et le rapport de l'observateur UEFA va dans ce même sens.

Amende, huis clos... ?

Cet observateur était l'Allemand Ullrich Grzella, un commissaire de police de Gelksenkirchen qui est connu pour sa sévérité et son sérieux. Pour l'anecdote, pendant tout son séjour en Belgique, il n'a bu que de l'eau gazeuse. Hier, nous l'avons eu au téléphone. "Je n'ai pas l'autorisation de vous parler, mais je peux vous confirmer que j'ai fait part, dans mon rapport, de tous les objets qui ont été lancés sur le terrain. Si la barre était en fer ? Je ne le confirme pas. Il y avait aussi plusieurs petits objets, comme de la monnaie. Et je peux ajouter que personne n'a été blessé."

C'est la Commission disciplinaire de L'UEFA qui devra faire un jugement. Un porte-parole dit : "Souvent, on donne des amendes pour ça. Dans des cas extrêmes, les clubs doivent jouer un ou plusieurs matches à huis clos ou ils sont bannis de leur stade. Oui, la Commission peut tenir compte des incidents face à Fenerbahçe."

Pour rappel : Anderlecht avait reçu une amende de 12 500€ parce que ses fans avaient menacé de monter sur le terrain et parce qu'ils avaient chargé vers le bloc turc.

Entre-temps, les Anglais s'amusent à aggraver les faits. Comme en citant Zokora, la victime : "J'étais très fâché sur les Anderlechtois. J'ai joué quatre ans à Genk et j'ai souvent sauvé mon ex-club contre eux. Les me haïssent pour cela."

© La Libre Belgique 2007

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous