Rachat, vous avez dit rachat ?
© Photonews

Football

Rachat, vous avez dit rachat ?

David De Myttenaere

Publié le - Mis à jour le

Le Standard a entamé sa saison du rachat par une première contre-performance. Le partage arraché en fin de match grâce au but de Defour a été sanctionné par les sifflets du public. Les hommes de Dominique D’Onofrio ont manqué leur premier match qui était censé amener confiance et sérénité.

Staff et joueurs liégeois se disaient prêts mais il ne fallait pas attendre des miracles de ce Standard "new look" (Ciman, Danilo et Bokanga jouaient leur premier match en rouche) et très jeune (moyenne d’âge de 21 ans et 7 mois). La défense, notamment, peinait à gérer les déplacements offensifs visiteurs.

Les Standardmen tentaient de combiner mais n’inquiétaient pas Bossut. À l’image de Defour et Witsel, pas encore à niveau, ils se cherchaient trop sur le terrain comparé aux joueurs de Zulte Waregem qui, malgré les départs de Francky Dury et de Franck Berrier, profitaient de leurs automatismes de la saison passée. Avec l’apport, en prime, d’Habibou (stoppé à la limite du penalty par Victor Ramos à la demi-heure), les Flandriens menaient les débats et ouvraient logiquement le score grâce à une frappe millimétrée de Hyland, (0-1).

Malgré une envie certaine, le Standard n’arrivait pas à se montrer dangereux. Et certains joueurs avaient le tort de vouloir forcer en privilégiant des actions individuelles. Juste après le remplacement de Bokanga par Cyriac, Meert écopait d’un second avertissement, synonyme d’exclusion pour une obstruction sur une tentative de relance de Bolat. Tout le stade applaudissait, Meert répliquait d’un geste déplacé à l’égard des supporters.

Le Standard finissait par exploiter sa supériorité numérique. Cyriac isolait Defour qui prolongeait en un temps dans le but de Bossut (1-1). Dans la foulée, Benteke y allait d’un retourné qui filait à côté du but. Le Standard décroche le nul, mais que ce fut laborieux.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous