"Alvaro Gonzalez n'est pas raciste, il nous l'a démontré par son comportement au quotidien depuis son arrivée au club, ainsi qu'en ont déjà témoigné ses coéquipiers", écrit dans un communiqué le club marseillais, qui se qualifie de "symbole-même de l'antiracisme dans le sport professionnel français".