ANDERLECHT t Fabrice Ehret a fêté sa première sélection dans le noyau de l'équipe première samedi. «C'est un premier pas, a commenté le médian gauche, resté sur le banc. Les entraînements et les matches de réserves, ce n'est pas le haut niveau mais le coach voit que je progresse.» En réaction aux propos d'Herman Van Holsbeeck, qui s'était dit déçu par l'état physique du renfort français à son arrivée au Sporting: «C'est compréhensible. J'ai fait des petites erreurs. Je dois travailler pour les rattraper.»

© Les Sports 2004