La Belgique du football doit se reconcentrer ce week-end sur le championnat et oublier la banderille assassine que l'impitoyable Villa a plantée dans le dos de nos Diables. Pour ce faire, l'élite propose un menu alléchant : en entrée, un Standard - Mons sur lit de revanche pour les Liégeois après la "claque" du Cercle. Un derby brugeois épicé fera office de plat de résistance tandis que la rencontre entre Zulte et Anderlecht devrait titiller les palais en dessert...

En apéro de cette huitième journée de championnat, Genk tentera de confirmer sa bonne forme à Dender et pourrait venir se glisser dans le trio de tête. Au détriment du Standard, peut-être, qui se doit de réagir après le 4-1 concédé au Cercle. Mais, ce soir, la tâche des hommes de Bölöni s'annonce délicate face à des Montois en forme ascendante (voir ci-contre).

Dans les autres rencontres de ce samedi, Mouscron apparaît en bonne position pour confirmer son bon début de saison puisque les Hurlus reçoivent la lanterne rouge roularienne. Pour Charleroi et Tubize par contre, l'adversaire du soir est de taille : le GBA, à domicile, compte bien obtenir contre les Zèbres leur deuxième succès de la saison et, par la même occasion, dépasser leurs hôtes au classement. Au stade Leburton, les Tubiziens n'auront pas le choix des armes - comme chaque semaine - face à La Gantoise. Seuls une énorme envie et un esprit de corps pourraient permettre aux Brabançons de glaner l'une ou l'autre unité face aux Buffalos. Enfin, Lokeren et Courtrai, tous deux bien lancés en ce début de saison, vont croiser les studs au Daknam.

Dimanche, la "Venise du Nord" sera en ébullition pour un derby brugeois des plus intéressants. D'une part, le Club semble avoir retrouvé une solidité qui lui avait fait défaut ces dernières années. De l'autre, les équipiers de Tom de Sutter ont sans doute profité pleinement de leur large victoire face au Standard pour engranger une confiance indispensable à la réalisation d'exploits, comme l'an dernier.

Les Anderlechtois closent les débats dimanche soir par une visite à Waregem jamais évidente. Les Mauves, leaders presque étonnants de notre compétition, compteront sur Boussoufa pour dynamiter le mur mis en place par Franky Dury.