Une réunion concernant le cas de l'attaquant du Standard Mémé Tchité aura lieu lundi, à 11h30, au siège de l'Union belge de football (URBSFA) à Bruxelles, indique samedi le Standard sur son site internet.

Participeront à cette réunion Pierre François, directeur général du Standard, Alfred Raoul, l'agent du joueur, François de Keersmaecker et Steven Martens, respectivement président et secrétaire général de l'Union belge, ainsi que le président de la Fédération rwandaise de football.

L'objectif de cette réunion est de faire converger les points de vue avant une prochaine rencontre à la FIFA, la Fédération internationale de football, de manière à permettre à Mémé Tchité de devenir prochainement Diable Rouge.

Mémé Tchité est né au Burundi le 31 janvier 1984 de parents issus, l'un du Congo (ex-Zaïre) et l'autre du Rwanda. Il dispose depuis le 11 juillet 2008 d'un passeport belge et était désireux de porter le maillot de la Belgique. La FIFA a empêché cette situation car elle estime que Tchité a déjà disputé des rencontres sous le maillot du Burundi avant de rejoindre la sélection du Rwanda en 2004. Un seul changement de nationalité est autorisé par la FIFA tant qu'on n'a pas joué en équipe nationale A.

Tchité a toujours contesté avoir joué avec les seniors du Burundi, les matches remontant à 2000 et estime que la licence signée avec le Rwanda est entachée d'un faux.