Le manager de Manchester City Roberto Mancini est fâché. Il en veut au coach fédéral belge Marc Wilmots d'avoir aligné son capitaine Vincent Kompany tout le match mardi contre la Macédoine (1-0). "Kompany n'a pas joué chez nous pendant deux mois et soudain il joue un match complet pour la Belgique. Je ne suis pas d'accord", a déclaré Mancini dans une interview à la chaîne britannique Sky Sports.

"Je pense que les entraîneurs nationaux souvent ne le comprennent pas bien. Un joueur évolue dans un club qui doit lui payer son salaire. Je ne sais même pas si Vincent est totalement rétabli. Une semaine avant de partir pour l'équipe nationale, il n'était en tout cas pas en état de jouer" a poursuivi le technicien italien.

Kompany n'a plus joué avec les Citizens depuis le 26 janvier, au 4e tour de la Coupe d'Angleterre contre Stoke. Il s'y était blessé au mollet.

"Nous collaborons avec Manchester City afin de lui permettre de jouer le plus vite possible, mais bien sûr nous ne prendrons aucun risque avec sa santé", avait déclaré Wilmots à propos de son capitaine à la veille de la double confrontation face à la Macédoine.

Le manager de City, Mancini, ressent la pression ces dernières semaines. Manchester City doit pratiquement renoncer à conserver son titre de champion. Il compte 15 points de retard sur son rival voisin Manchester United alors qu'il reste 9 rencontres à disputer.

Samedi, lors de la 30e journée, Manchester City accueille Newcastle United.