Le sélectionneur des Diables rouges ouvre clairement la porte au milieu de terrain de 32 ans.

Dans six semaines, la Belgique affrontera le Portugal (le 27 mars) puis la Suisse (le 30 mars) depuis le Qatar. L'occasion pour Roberto Martinez de regrouper ses troupes une dernière fois avec la véritable préparation pour l'Euro 2020 au début du mois de juin. Mais notre sélectionneur a aussi probablement une autre idée derrière la tête. Celle de convaincre Marouane Fellaini de revenir en équipe nationale.

"Marouane possède un profil unique", a expliqué Roberto Martinez lors d'un dîner-conférence ce vendredi à Mons. "En tant que coach, je préfère forcément avoir à ma disposition le plus grand nombre de profils différents. Nous avons pu voir à la Coupe du monde ce que Marouane était capable d’apporter. Il est très difficile à remplacer. J’ai donc toujours gardé un œil sur ses performances. Est-ce que Marouane pourrait être impliqué avec nous s’il ne jouait pas ? Non. Mais il a atteint un très bon niveau de jeu en Chine la saison dernière."

Big Mo n'a plus porté la vareuse des Diables rouges depuis la demi-finale de la Coupe du monde face à la France même s'il avait encore été appelé jusqu'en octobre 2018 avant d'annoncer officiellement sa retraite internationale le 7 mars 2019. "Je suis un rêveur", poursuit Martinez. "S’il s’avère que j’ai besoin de lui et qu’il est bien physiquement, il pourrait évidemment être une possibilité. Pour le moment, nous ne sommes qu’en février et la liste sortira début juin. En football, c’est une éternité. En ce moment, la ligue de Marouane est à l’arrêt. On verra aussi ce qui se passera là-bas avec le coronavirus. Mais il est clair que je suis très ouvert d’esprit par rapport à ça. Et je suis sûr que Marouane l’est aussi."