Après 9 saisons de règne de la Juventus, l'Inter Milan a brisé l'hégémonie de la Vieille Dame et s'est offert son 19e Scudetto, après le partage de l'Atalanta à Sassuolo dimanche. Et le technicien italien Antonio Conte peut remercier un de ses hommes forts : Romelu Lukaku. Parfois critiqué pour son pauvre palmarès - ce n'est que son deuxième titre après celui remporté avec Anderlecht en 2010 - et ses performances décevantes face aux grosses équipes, Big Rom a mis tout le monde d'accord. Auteur de 21 buts et de 10 assists en Série A, il a grandement contribué au succès de l'Inter Milan. L'attaquant belge a d'ailleurs été salué par la presse transalpine ce lundi.

"C'était la meilleure année de ma carrière", a déclaré Big Rom au micro de Sky Sport Italie. Et la presse italienne abonde dans son sens. Le buteur belge obtient la note de 9, soit la meilleure de son équipe, par la Gazzetta dello sport lorsqu'il s'agit d'analyser les différents acteurs de la saison. "Avec Romelu, on chante et on danse, lance le quotidien italien avant de se montrer dithyrambique au sujet de notre compatriote. Lukaku a toujours été présent cette saison. Dans les moments difficiles, il a sauvé son équipe avec des buts et des passes décisives."

© D.R.

Big Rom ne s'en est jamais caché, c'est un leader qui n'a pas peur de hausser le ton, ce qui a été salué par le média italien. "Lukaku est un vrai leader. Après le retour en force contre le Torino (4-2) en novembre, il a publiquement crié à son équipe : " Nous ne sommes pas une grande équipe, ça ne marche pas comme ça ". L'Inter gagne ensuite 0-3 à Sassuolo, un match considéré comme le tournant de cet Inter. Si Lukaku n'est pas un leader, alors il n'y a pas de leader dans le football." La GDS conclut avec cette stat : Il a manqué quatre matchs et l'Inter n'en a gagné qu'un seul sans lui. "Ce n'est pas un hasard."

Son duo avec Lautaro Martinez est également mis en avant par la presse italienne. Si Tuttosport souligne le collectif milanais, le journal n'oublie pas la complémentarité des deux joueurs. " L'impact de ce duo a été gigantesque. Lukaku est devenu un champion au niveau international". "Lukaku et Lautaro, véritable marque de fabrique du 19e sacre de l'Inter", pointe le quotidien La Stampa. De son côté, la Corriere della Serra explique : "En Italie, ils n'ont pas de rivaux. Ensemble, ils ont marqué un nombre impressionnant de 36 buts. Romelu Lukaku et Lautaro Martinez forment la meilleure paire de buteurs du championnat. Lukaku est le pivot central du jeu des Nerazzurri, mais il est aussi un attaquant et ses 21 buts le prouvent."

Enfin, Le Corriere dello Sport attribue la note de 9,5 à Romelu Lukaku et place le Belge en grand de sa Une de couverture. Le journal italien affirme que le club milanais est champion en grande partie grâce à l'ex-Anderlecthois. "Sans lui, l'Inter n'existe pas. Il a été insaisissable, il a émietté les défenses. Même dans les matchs les plus difficiles, il était là pour tirer son équipe. Et quand il ne marquait pas, il était là pour faire le sale boulot."

À 28 ans, Romelu Lukaku s'offre donc le deuxième trophée de sa carrière, le respect de toute la presse italienne et sans doute de l'ensemble du monde du football. 
© D.R.