En tant qu’attaquant titulaire et au vu de ses prestations en matches amicaux, Romelu Lukaku avait beaucoup d’attentes sur les épaules. Il n’a pas répondu à l’appel.

Vous n’avez pas connu un match facile…

"C’était très difficile pour moi et pour l’équipe. Le bloc de l’Algérie était très bas et quand ils ont mené 1-0, ils ont encore plus défendu. Le but était de bien faire tourner le ballon pour trouver les ouvertures. Mais je n’ai pas reçu assez de centres dans le rectangle. Dès que je recevais le ballon, j’avais trois adversaires sur le dos. La deuxième mi-temps était meilleure et ça me réjouit."

D’un point de vue personnel, quel est le sentiment qui domine ?

"La joie d’avoir gagné. Je suis un joueur d’équipe. Mon cas personnel va se régler de lui-même."

Vous ne craigniez pas qu’il y ait débat sur le nom de l’attaquant lors de la prochaine rencontre ?

"Je vais mettre les points sur les i à partir du prochain entraînement. Je vais mieux m’entraîner."

N’étiez-vous pas déçu de sortir si tôt ?

"Quand on descend avant l’heure de jeu, on jure un peu, mais il faut regarder de l’avant. On jouera encore assez de matches ici."

Est-ce que vous n’avez pas donné trop de bons conseils à Origi ?

"Non, je ne suis pas un égoïste. Je savais que Divock était un très bon joueur, plein de qualités."

L’équipe devra faire mieux !

"Nous avons bien joué à partir de la septantième minute, quand Kevin est entré dans le match et que Dries et Marouane l’ont fait basculer. Mais on n’a jamais douté. Cette victoire nous donne confiance en nos capacités."