Entré au jeu à la 59e minute contre la Colombie en remplacement de Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku pourrait bien être titularisé d'entrée mardi contre le Japon en raison d'une blessure au genou de Christian Benteke, toujours incertain pour le dernier match de préparation des Diables Rouges en 2013 mardi contre le Japon. L'ancien attaquant anderlechtois n'était resté que 7 minutes jeudi dernier sur la pelouse du Stade Roi Baudouin aux côtés de Benteke, l'autre attaquant vedette de Premier League, qui était lui sorti pour laisser sa place à Moussa Dembélé. "C'est trop peu que pour pouvoir juger ma complicité avec Christian", a expliqué le Diable Rouge lundi à la sortie de son dernier entraînement avant d'affronter mardi les Asiatiques, classés 44èmes au classement de la FIFA. Le court essai tenté par Marc Wilmots contre la Colombie d'aligner les attaquants d'Everton et d'Aston Villa côte à côte en pointe d'un système basé sur un 4-4-2 avait vite été avorté par l'entraîneur fédéral. "Vous avez vu tout comme moi ce que cela a donné", avait déclaré Wilmots après coup, reprochant à demi-mots le manque de travail défensif de sa ligne offensive.

"Ce genre de configuration se travaille d'abord à l'entraînement. Si offensivement on peut se comprendre facilement, l'aspect défensif doit se travailler lors de la semaine qui précède la rencontre. Mais je ne suis pas un joueur qui va trouver l'entraîneur pour lui dire qu'il faut essayer ceci ou cela", a ajouté Lukaku, qui a aussi tenu à préciser quelles étaient ses principales qualités.

"Qu'une chose soit claire, je ne suis pas un pivot. Je suis quelqu'un qui sent la balle. Je joue sur l'instinct. Je suis surtout dangereux quand j'ai la balle aux pieds face au but, pas quand j'ai le dos tourné au gardien adverse. Ce qui est par contre la grande force de Christian. L'objectif est bien sûr que je devienne un jour complet, mais pour l'instant je n'ai pas envie de perdre ma vitesse qui est mon principal atout. On verra plus tard quand je serai plus âgé..."

Confirmation du forfait de Chadli contre le Japon, Benteke et Lombaerts incertains

Marc Wilmots, l'entraîneur fédéral de la Belgique, a confirmé lundi à l'issue du dernier entraînement des Diables Rouges le forfait de Nacer Chadli en vue du match amical contre le Japon, mardi au Stade Roi Baudouin (21h00). "Il s'est entraîné avec nous. Il est sur le chemin de la guérison mais il ne jouera pas", a-t-il déclaré en conférence de presse. "Christian Benteke souffre toujours d'un hématome au genou. On lui a mis un 'tape', mais il a toujours mal lors de ses prises de balle. On verra et décidera demain pour lui comme pour Nicolas Lombaerts, qui a toujours un problème de mobilité à la cheville", a précisé Wilmots qui n'a pas donné plus de précisions sur la composition de son équipe contre le Japon.

"L'heure n'est plus aux essais. Mon équipe est claire dans ma tête. Je crois néanmoins que je vais essayer quelque chose de différent avec l'un de mes joueurs. Je vais parler avec lui, mais je pense qu'il pourrait être encore plus fort dans ce rôle", a-t-il ajouté sans toutefois vouloir nommer le joueur.

Mardi, les Diables Rouges disputeront à Bruxelles le dernier match amical de cette année en préparation à la Coupe du monde de 2014 au Brésil.

Jeudi dernier, toujours à Bruxelles, ils avaient été battus 0-2 par la Colombie.