Après son sursaut d'orgueil à domicile contre le grand rival anderlechtois, le Standard est retombé dans ses travers au stade Charles Tondreau en s'inclinant dans le derby wallon.

La tension était palpable sur le banc de touche liégeois où Ron Jans, d'habitude très calme, est monté directement sur le terrain dès le coup de sifflet final de Serge Gumienny. Le technicien néerlandais était furieux contre Benjamin Nicaise et son attitude pendant le match.

Lors de son interview auprès de nos collègues de VOO Foot, Ron Jans est revenu sur cet incident. Selon lui, Nicaise n'a pas arrêté de provoquer dès sa montée au jeu. "Il n'est pas bien dans sa tête", a même dit le T1 Rouche, légèrement remonté.

Mais Ron Jans était revenu à de meilleurs sentiments lors de la conférence de presse d'après-match. Après avoir répondu aux questions sur la rencontre, le batave a pris le micro et a tenu à s'excuser pour son comportement envers le médian défensif montois. "Je n'avais pas à agir de la sorte", a déclaré Jans.