Le FC Barcelone a déjà avisé le Brésilien Ronaldinho via son agent que le club "ne comptait plus sur lui et qu'il pouvait d'ores et déjà chercher un autre club", rapporte mercredi le quotidien sportif catalan Sport.

Selon Sport, Roberto de Assis, le frère et agent de Ronaldinho, "fait tout pour que son frère atterrisse en Italie ou Angleterre", d'autant plus que Ronaldinho "désirerait aller à Milan s'il doit quitter le Barça".

Le président de l'AC Milan Silvio Berlusconi a confirmé samedi l'intérêt porté au Ballon d'or 2005, assurant à l'agence Ansa que le club lombard tenterait d'acquérir la vedette brésilienne, actuellement blessée aux adducteurs. Selon Sport, Roberto de Assis aimerait conclure le transfert dans les 15 jours mais "le Barça a fait valoir que ce genre de choses devait se faire dans la tranquillité et qu'il ne fallait pas se précipiter, et donc le transfert de Ronaldinho prendra probablement plus de temps qu'il ne le souhaite".

De son côté, le quotidien madrilène Marca affirme que "les Chinois font monter les enchères pour faire signer" Ronaldinho, révélant que la dernière offre en date provenait du Pékin Guo'an, équipe qu'ont affronté le Barça et le Real Madrid lors de leur tournée asiatique cet été.

Selon le journal, Roberto de Assis qui a rencontré le représentant du club chinois en Espagne la semaine dernière, "n'a pas repoussé l'offre des représentants chinois et ils ont convenu de se rencontrer cette semaine". Toujours selon Marca, l'offre du Pékin Guo'an "est supérieure à son salaire à Barcelone".