L'attaquant de Manchester United Wayne Rooney a été sanctionné d'une amende de plus de 200.000 euros et d'un match de suspension par son club pour avoir fait la fête lors du week-end de Noël en dépit des consignes de son entraîneur, rapporte lundi la presse britannique.

Rooney n'a pas participé au match perdu par MU samedi à domicile contre Blackburn (3-2), officiellement à cause d'une blessure. Mais selon plusieurs journaux, la star a en fait été punie pour s'être montrée "léthargique" à l'entraînement le 27 décembre, après être sortie la veille, soir du Boxing Day, traditionnel jour férié en Angleterre.

Le joueur a été également sanctionné d'une amende équivalente à une semaine de salaire, soit environ 200.000 livres (environ 239.000 euros), ajoutent les journaux. La BBC rapporte que Wayne Rooney a accepté sa sanction. Le défenseur Jonny Evans et le milieu de terrain Darren Gibson, qui accompagnaient Rooney lors de la soirée incriminée, ont aussi été punis.