Triste match entre la Russie et la Corée du Sud ! La partie fut équilibrée et a même vu les Asiatiques mener au score sur une énorme boulette d'Akinfeev.

La Belgique est seule en tête du groupe H après la première journée de la phase de poules. La Russie et la Corée du Sud se sont en effet quittées dos à dos au terme de leur entrée en matière (1-1). Après une première mi-temps des plus ternes, les deux équipes ont mis un peu plus le nez à la fenêtre en seconde période. Pas de quoi nous faire oublier le magnifique Italie-Angleterre mais ce fut tout de même suffisant pour voir deux buts !

La boulette de ce début de Mondial (si l'on considère que le but contre son camp de Marcelo n'avait pas porté préjudice au Brésil) est ainsi à mettre à l'actif d'Akinfeev qui, sur une frappe lointaine et sans danger de Lee Keun-Ho, a complètement manqué sa prise de balle. Une savonnette qui a permis aux Sud-Coréens de prendre l'avantage à la 68e minute. Un but "miracle" tant les deux équipes s'étaient montrées timides jusque là. La Russie tentait de réagir rapidement et la montée de Kerzhakov permettait à Capello de faire admirer à son tour la qualité de son coaching, puisque Mertens, Fellaini et Lee Keun-Ho quelques minutes plus tôt avaient marqué en ayant débuté sur le banc dans ce groupe H. L'attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg concluait une action confuse en s'y reprenant à deux fois et remettait les deux équipes à égalité à un quart d'heure du terme.

La fin de match montrait qu'aucune des deux équipes ne souhaitait prendre de risques, se contentant d'un point. C'est tant mieux pour les Diables rouges qui seront qualifiés pour les huitièmes de finale dès dimanche en cas de victoire contre la Russie !