140 jours après leur dernier match de la saison contre Saint-Trond, les Rouches ont de nouveau évolué à Sclessin. Vide évidemment, comme c'était prévu, mais on a quand même aperçu une dizaine de supporters derrière des grillages dans le coin entre la T2 et la T4, derrière l'écran géant. 
 
Le moins que l'on puisse écrire, c'est qu'évoluer dans un stade vide était loin de galvaniser les 22 acteurs. Il suffisait de jeter un coup d'oeil au compte Twitter du Standard pour se rendre compte du manque d'occasions pendant la première demi-heure de ce septième amical des Rouches, disposés en 4-3-3. 
 
Mais un point positif était à retirer de tout cela : leur première opportunité était la bonne. Servi par Collins Fai, Felipe Avenatti ouvrait la marque à la 33e d'une frappe croisée. Ce qui avait le don de réveiller les Niçois, qui en étaient à leur cinquième match de préparation (trois défaites et un nul jusqu'ici). Trois minutes plus tard, Arnaud Bodart, capitaine, avait les mains solides sur une frappe puissante de Kasper Dolberg. Celui-là même qui égalisait à la 37e sur penalty après qu'Atal avait été pris fautivement entre Nicolas Gavory et Eden Shamir dans le rectangle. 
 
Pour le mouvement le plus beau, il fallait attendre la 48e, venu des pieds du Gym. Après un relais entre Alexis Trouillet et Amine Gouiri, Hassane Kamara était isolé dans le rectangle et trompait Bodart en force (48e, 1-2).
De quoi lancer la deuxième mi-temps. Ou pas en fait. Car, à part une montée en intensité, elle n'a pas été beaucoup plus fournie en véritables occasions que le premier acte. 
 
Et ce ne sont pas les dix nouveaux joueurs de champ, montés dans le dernier quart d'heure, qui faisaient grimper le compteur des tirs. Et donc le marquoir n'allait plus bouger, malgré une énorme dernière possibilité pour Aleksandar Boljevic juste avant le coup de sifflet final, scellant une deuxième défaite pour les hommes de Montanier dans cette préparation, après celle contre OHL.
 
Rendez-vous même endroit même heure la semaine prochaine pour le dernier match de la prépa, contre Reims.

La feuille de match 

Standard : Bodart, Fai (75e Vanheusden), Vojvoda (75e Nekadio), Laifis (75e Dussenne), Gavory (75e Pavlovic), Bastien (75e M. Carcela), Cimirot (75e Raskin), Shamir (75e Dragus), Amallah (75e Boljevic), Avenatti (Oulare), Lestienne (75e Cop).

Nice : Benitez, Atal, Bambu (75e Daniliuc), Dante (75e Pelmard), Kamara, Schneiderlin (46e Trouillet)-, Lees-Melou, Boudaoui (63e Sylvestre), Claude Maurice (63e Maolida), Gouiri, Dolberg (63e Brazao). 
 
Arbitre : M. Van Driessche. 
 
Les buts : 33e Avenatti (1-0), 37e Dolberg (1-1, sur pen.), 48e Kamara (1-2) 
 
Avertissement : Raskin.