Le Sporting a réalisé son second transfert hivernal : il s’agit d’Ablaye Seck, un défenseur sénégalais de 22 ans. C’est Khalilou Fadiga qui l’a dirigé vers Anderlecht. "Seck est l’un des meilleurs défenseurs du Sénégal", raconte l’ancien joueur de Bruges et de l’Inter, actuellement à Dakar. "C’était le seul international à encore jouer au pays : pour lui, il était temps de partir car il avait atteint un plafond. Plusieurs clubs européens étaient intéressés, mais j’ai conseillé à Ablaye d’opter pour Anderlecht."

Khalilou Fadiga a une connexion naturelle avec le Sporting : son fils évolue dans le centre de formation mauve. "J’ai donc des bons contacts et beaucoup de respect pour ce club. En quelques heures, j’ai réussi à convaincre les gens d’Anderlecht de venir visionner Seck au Sénégal. Et ils n’ont pas été déçus ! Seck est un défenseur athlétique, mais qui a aussi une bonne technique. Il est à l’aise à la relance. Bien sûr, il ne remplacera pas tout de suite Juhasz ou Mazuch, mais il a un grand potentiel."

Seck sera d’abord prêté pour six mois au Sporting, qui décidera ensuite s’il lèvera ou non l’option d’achat.

"Ablaye ne doit plus convaincre Anderlecht de ses qualités : il l’a déjà fait quand il a été scouté. Il s’agira surtout pour lui de s’adapter à la vie en Europe : le froid, le mal du pays Voilà une autre raison pour moi d’avoir choisi le Sporting : non seulement parce qu’il aura des chances de jouer, mais aussi parce que le club dispose d’une cellule sociale qui accompagne très bien les jeunes joueurs. Diandy et Kouyaté, eux aussi sénégalais, pourront l’aider à s’intégrer. Boussoufa et Legear sont par ailleurs des joueurs qui guident bien les jeunes."

Le transfuge sera présent à la reprise des entraînements vendredi.