Le deuxième gardien des Diables s'est exprimé à un an du début de l'Euro.

L'Euro 2020 aurait dû débuter ce vendredi mais la crise du coronavirus est passée par là et celui-ci a été reporté d'un an. Dès lors, les questions se posent concernant les chances des Diables rouges. Le report de l'Euro en 2021, un avantage ou un inconvénient pour la Belgique ? Pour Simon Mignolet, doublure de Thibaut Courtois en équipe nationale et présent depuis les débuts de la génération dorée, cela ne change pas grand chose : "Il est difficile de dire maintenant si le report de l'Euro est une bonne ou une mauvaise chose pour nous. Une année de différence ne devrait normalement pas constituer une mauvaise affaire", s'est-il exprimé à la radio flamande Studio Brussel ce vendredi matin, "Évidemment, chaque année est différente. On ne peut pas prédire qui sera au top de sa forme et qui sera peut-être blessé. Espérons juste que tout le monde puisse être épargné par les blessures l'an prochain", a-t-il poursuivi.

Malgré tout, le gardien brugeois aura un petit pincement au cœur ce vendredi, alors que la Belgique devait se préparer à ce grand tournoi : "C'est extrêmement dommage de ne pas pouvoir jouer mais au vu des conditions actuelles, nous devons simplement l'accepter. D'autant plus avec cette génération, en tant que footballeur, on attend avec impatience un tel tournoi", explique l'ancien Reds.

"Nous nous sommes envoyés quelques messages sur notre groupe WhatsApp. Tout le monde est occupé avec son propre programme. Certains joueurs se préparent à la reprise du championnat avec leur club. Moi-même, je reprendrai les entraînements la semaine prochaine (avec le Club Bruges)."

Mais plus encore que l'Euro, c'est également l'absence des rassemblements internationaux qui pèse sur le moral du trudonnaire : "C'est dommage qu'on ne puisse pas se réunir avec les Diables rouges. car cela fait déjà un long moment."

La dernier rassemblement international remonte à novembre dernier quand les Diables ont validé leur ticket pour l'Euro. Mais ils devraient se réunir dès le mois de septembre prochain pour un marathon international de huit rencontres en moins de quatre mois.