"Le journal Het Laatste Nieuws regrette que les joueurs, l'entraîneur et les dirigeants du Standard ne seront pas présents au Gala du Soulier d'Or mercredi soir", a fait savoir le quotidien flamand dans un communiqué mardi.

La rédaction souligne qu'elle "a toujours été correcte envers les joueurs et le club liégeois".

Le sondage mis en cause par le Standard est paru en fin d'année passée sur HLN.be. "Ce site est totalement indépendant du journal Het Laatste Nieuws, avec une direction et une rédaction distincte", rappelle la direction du journal.

"Après cet incident, la rédaction du journal avait pris contact avec le Standard et les différents avaient été aplanis. Nous sommes donc surpris d'apprendre que le club champion de Belgique a finalement décidé de boycotter la cérémonie. La rédaction sportive du Laatste Nieuws espère poursuivre sa saine collaboration avec l'entraîneur, les joueurs et les dirigeants du Standard de Liège".

Le Standard a annoncé mardi via son site internet qu'aucun membre du club ne sera présent au Casino d'Ostende pour le Gala du Soulier d'or. Les Rouches n'acceptent pas qu'Axel Witsel ait été proposé sur la liste des "personnes les plus méprisables de 2009" par HLN.be.

A côté de l'actuel Soulier d'Or se trouvait notamment Kim De Gelder, qui a reconnu avoir tué deux nourrissons et une puéricultrice dans une crèche à Termonde.