Football Le score de forfait infligé au RSCA aussi lourd que si le match avait été au bout ?

Et si les joueurs d’Anderlecht étaient plus soulagés que déçus de l’arrêt de la rencontre ?

Impossible à affirmer, mais logique à supposer.

Jamais Anderlecht n’aurait pu battre le Standard. Les Mauves auraient sans doute pris l’eau.

À 10 contre 11 de surcroît. L’arrêt du match par M. Lambrechts ne doit pas occulter le triste niveau d’Anderlecht qui a confirmé son statut de plus mauvaise équipe des playoffs.

De loin.

Les latéraux prennent l’eau

Dennis Appiah et James Lawrence sur les côtés de la défense. C’est trop court pour aller au Standard.

(...)