Football Sclessin, vendredi soir à 21 h 45. Derrière la tribune 4, on assiste à des scènes de guerre. Les supporters des deux camps se canardent avec des fumigènes et des pétards. Les forces de l’ordre sont impuissantes. Le noyau dur d’Anderlecht refuse de faire de la place pour le car de l’équipe. Les joueurs et le staff sont donc bloqués dans le vestiaire.