Stéphane Demol a démissionné du Sporting de Charleroi pour divergences de vue avec sa direction, a fait savoir le désormais ex-entraîneur du club carolo dans un communiqué transmis à l'Agence BELGA lundi. "Nos points de vue respectifs s'éloignaient de plus en plus et ce n'était plus très sain", explique Stéphane Demol.

"Depuis un petit temps, il était de plus en plus clair que je ne pouvais pas continuer à excercer mon métier de manière sereine et correcte, dans le cadre de la gestion fixée par la direction du club", rajoute-t-il encore. "Le maintien d'une relation contractuelle et d'une collaboration, sans avenir pour le club, n'avait donc plus aucun sens."

L'on avait appris samedi matin la démission de Stéphane Demol qui n'avait pas accompagné son groupe en déplacement à Zulte-Waregem (2-2) pour le compte de la 13-ème journée du championnat de Belgique. Depuis trois jours, aucune raison n'avait été évoquée pour expliquer cette démission. Les relations tendues entre Stéphane Demol et sa direction ont eu raison de l'entraîneur carolo.

"Ma santé et ma famille vont très bien. Cela n'a rien à voir avec cette affaire", a tenu aussi à rassurer Demol qui remercie l'entièreté de son staff, sportif et médical, les supporters et la presse belge avec qui la collaboration fut toujours très bonne, selon lui. "Ce n'est pas mon intention de polémiquer et je souhaite au RCS Charleroi beaucoup de succès à l'avenir", a encore rajouté Stéphane Demol ne voulant pas s'étendre sur les détails des divergences de vue.

Communiqué de Stéphane Demol expliquant sa démission

"Ce samedi 31 octobre 2009, j'ai pris la décision de mettre fin à mon contrat d'entraîneur du Sporting de Charleroi. Afin d'éviter tout malentendu, je puis,d'ores et déjà, vous donner l'explication suivante. Cette décision n'a pas été prise sur un coup de tête.

Ces derniers temps, il était devenu de plus en plus clair pour moi que je ne pouvais plus exercer utilement et avec sérénité mon métier d'entraîneur dans le contexte de la gestion telle que pratiquée par la direction du club ;nos points de vue respectifs étaient divergents et devenus inconciliables. Le maintien d'une collaboration et d'une relation contractuelle sans avenir pour le club n'avait donc plus de sens.

A ce stade, il n'est pas dans mes intentions de créer une polémique en je souhaite beaucoup de succès au RCS Charleroi pour l'avenir. J'aimerais profiter de l'occasion pour remercier mon staff, sportif, médical, etc. pour sa correcte et compétente collaboration. De même, j'aimerais féliciter les supporters pour leur soutien pendant ma courte période carolorégienne. Je profite également de l'occasion pour remercier la presse belge avec laquelle j'ai toujours pu travailler de façon correcte et dans un respect mutuel et réciproque.

And last but not least, même si j'estime que cela ne regarde que moi, ma santé et ma famille se portent bien."