Football

L'AS Monaco, sous la tutelle de Thierry Henry, traverse une saison cauchemadersque. Ce qui n'a pas échappé à Stéphane Pauwels, qui a oeuvré sur le Rocher en tant que superviseur...

Bien qu'absent des antennes de RTL-TVi, l'animateur Stéphane Pauwels n'est pas totalement effacé de la scène publique. 

Alors que La DH dévoilait il y a peu que le trublion du PAF (et du PAB) planche sur l'écriture d'un nouveau livre , la tête de gondole des Orages de la vie ( dont une projection est prévue prochainement pour la bonne cause ) reste un grand suiveur de l'actualité sportive et footballistique, essentiellement du spectre franco-belge. Il n'a, ainsi, sur Twitter, où il reste très actif dans l'attente de son procès (prévu au premier trimestre 2019), pas pu s'empêcher de commenter les débuts très chahutés de l'ex T3 des Diables Rouges en tant que coach principal à Monaco, la star Thierry Henry. Avec tout le respect dévolu à cette légende du foot, Stéphane Pauwels conserve son regard critique : "il ne suffit pas d'être T3 avec les Diables pour être coach principal...Autre métier...", a-t-il ainsi tweeté.


Rappellons que Stéphane Pauwels, dans sa vie footballistique - avant qu'elle ne prenne un tournant beaucoup plus médiatique -, fut superviseur pour l'AS Monaco. Il était chargé, entre autre, de scanner le championnat belge pour le club principautaire.

Ce n'est pas la première fois que le Stef exprime publiquement des réserves par rapport à la nomination de Thierry Henry en tant que T1 

L'AS Monaco, sèchement balayé 1-5 sur le Rocher par une suprenante équipe de Strasbourg lors de la dernière journée de compétition en date en Ligue 1, n'a engrangé que 15 points sur 21 rencontres depuis l'arrivée de l'ex-Gunner sur le banc de touche. Le club a également été éliminé hier soir de la coupe de France par le FC Metz. Le spectre de la Ligue 2 commence à planer au-dessus du club récemment rejoint par Fabregas, et où évoluent nos compatriotes Youri Tielemans et Nacer Chadli...