Parmi les dix-neuf joueurs présents - Defour, Van Buyten et Mirallas ayant déclaré forfait - il y a un petit nouveau qui a retenu toutes les attentions : Romelu Lukaku. Mais celui-ci ne s'exprimera que mardi devant la presse. Le deuxième néo-Diable, c'est Steve Colpaert qui a découvert, avec bonheur, l'équipe nationale belge. "L'intégration s'est bien déroulée car j'avais déjà côtoyé beaucoup de ces joueurs avec les Espoirs", déclare le défenseur de Zulte-Waregem. "Cette sélection est un rêve et c'est aussi un peu inattendu. Il s'agit d'une belle récompense alors car je suis revenu il n'y a pas si longtemps que cela d'une longue blessure qui m'avait privé de l'Euro Espoirs 2007 et des Jeux Olympiques 2008."

Formé comme défenseur central, c'est pour évoluer au back droit que Dick Advocaat a appelé le joueur Bruxellois qui a « grandi » au RWDM puis qui est resté au Stade Machtens pour découvrir la D1 avec le Brussels avant de rallier Zulte-Waregem. "Ca ne me dérange pas d'évoluer à cette place-ci", sourit-il du haut de ses 23 ans. "En club, c'est là que je joue actuellement et j'y attrape de bons automatismes. Si l'entraîneur national veut que je sois back droit, pourquoi pas. Et si ça peut me permettre, ensuite, de franchir un pallier dans ma carrière, je suis partant."