Roberto Martinez a révélé en conférence de presse mercredi plusieurs éléments quant à la composition de son équipe en vue du match amical de jeudi contre la Grèce. L'entraineur national ne comptera pas pour ce match sur les services de Thomas Vermaelen, Jan Vertonghen et Eden Hazard. Les trois Diables joueront dimanche, lors de la deuxième période du match amical contre la Croatie. Simon Mignolet sera dans les buts jeudi. Axel Witsel et Kevin De Bruyne ne joueront aucun des deux matchs amicaux. "On essaye de préparer tout le monde pour le premier match de la phase de groupes" a déclaré Roberto Martinez. "Tout le monde doit être au top et les matchs amicaux sont importants pour cela. On peut y évaluer la forme de certains joueurs. Simon (NDLR Mignolet) sera dans les buts. Eden (NDLR Hazard), Jan (NDLR Vertonghen) et Thomas (NDLR Vermaelen) ne joueront pas contre la Grèce, mais bien contre la Croatie. Nous voulons voir Eden jouer 45 minutes dimanche".

Eden Hazard se débat toujours avec une blessure à sa cuisse. L'entraineur des Diables Rouges a justifié l'absence de Jan Vertonghen et Thomas Vermaelen par leur état de fatigue. "Thomas a voyagé du Japon à la Belgique et il faut toujours prendre en compte le décalage horaire" explique l'entraineur espagnol. "On joue deux matchs en trois jours. Ce n'est donc pas nécessaire pour lui de jouer immédiatement. Vertonghen a eu une longue saison. Il jouera aussi dimanche. Les deux joueurs sont très expérimentés, il faut aussi voir d'autres joueurs évoluer à leurs postes".

"La Grèce sera un bon test pour nous", explique Roberto Martinez. "C'est une équipe totalement différente que celle que nous avions rencontrée durant les qualifications pour le Mondial 2018. Ils ont un entraineur néerlandais (John van't Schip) et essayent de produire du football depuis la ligne arrière. On veut voir quelques joueurs demain et essayer plusieurs combinaisons. On a besoin de matchs pour ça. Les joueurs de la réserve peuvent aussi se faire remarquer. Brandon (NDLR Mechele) et Albert (NDLR Sambi Lokonga) feront partie de la sélection. Zinho (NDLR Vanheusden) est en forme, mais pas encore assez après sa grosse blessure. Nous avons beaucoup d'options avec presque trois joueurs pour chaque poste. On a donc l'embarras du choix".

Il a également fait le point sur la blessure de Kevin De Bruyne: "On est en contact quotidien, c'est important de suivre l'évolution de sa blessure même si on essaye aussi de le laisser récupérer de sa grosse saison." Et de préciser: "On en saura plus la semaine prochaine, quand il sera avec nous, notamment sur le type de masque qu'il doit éventuellement porter. Il manquera très certainement le premier match mais en évitant l'opération, il sera apte pour l'Euro mais on ne sait pas encore à quel moment exactement il entrera dans la compétition."

Il est également revenu sur la polémique des vaccins : "Nous remercions le gouvernement d'avoir pu recevoir l'opportunité de se faire vacciner. Chaque joueur a pris sa décision. Certains ont décidé de se faire vacciner, d'autres l'étaient déjà et certains, pour des raisons personnelles, le feront après l'Euro. En revanche, l'intégralité du staff s'est fait vacciner ce qui permet à la bulle 'Diables rouges' d'être très safe" a-t-il détaillé, précisant que personne n'avait subi d'effet secondaire après la première injection.

Mignolet: "Chouette de pouvoir me montrer"

Simon Mignolet recevra donc l'occasion de jouer face à la Grèce en amical ce jeudi. Le gardien du Club Bruges est revenu sur l'enjeu de cette rencontre en conférence de presse : "On veut un résultat, c'est toujours le plus important dans le football professionnel. Mais le plus important est de travailler les détails et les concepts tactiques et d'appliquer ce dont nous avons discuté toute l'année", a-t-il confié. "La Grèce sera un bon test même si ce n'est pas le plus grand nom. Ce ne sera pas évident quand on voit ce qu'ils ont fait contre l'Espagne."

Le gardien remplacera Thibaut Courtois entre les perches pour ce match : "C'est chouette de pouvoir me montrer. je reçois la confiance du sélectionneur et je ne dois pas le décevoir", se rejouit Mignolet qui ne se concentre pas sur la rivalité avec Courtois, "le plus important, c'est que le meilleur joue, que ce soit moi ou Thibaut."

Quoiqu'il en soit, Mignolet affirme que la confiance est grande dans le groupe des Diables malgré les nombreuses interrogations: "On a une très bonne équipe avec beaucoup de joueurs qui sont prêts. Nous, en tant que groupe, on doit savoir gérer. La confiance et l'expérience qu'on a engrangées ces dernières années, doivent nous aider à nous dire que même s'il y a un absent, quelqu'un d'autre est capable de le remplacer."

Au sujet de la vaccination, Simon Mignolet a indiqué avoir bien reçu le vaccin. "Alors que j'ai été testé deux fois positif au Club de Bruges, je n'ai jamais eu le virus" a-t-il déclaré. "Nous avons eu une réunion avec le staff et les joueurs lundi" a expliqué le gardien du Club de Bruges. "On en a longuement discuté et chacun a pris sa décision. Chacun est différent et a un dossier médical différent. Personnellement, je me suis fait vacciner. Dans le passé, j'ai été testé positif deux fois au Covid-19, mais je n'ai jamais eu le virus. C'est ce que mes prises de sang ont pu prouver. Ces deux tests étaient donc des faux-positifs. Maintenant, j'ai reçu mon vaccin, les autres le recevront à un autre moment".

Revivez la conférence de presse: