Au lendemain du match abouti de ses Diables Rouges contre la Croatie (1-0), Roberto Martinez a accueilli son dernier joueur à Tubize. Kevin De Bruyne, récemment opéré de l'orbite gauche, a rejoint le groupe en début d'après-midi. "C'est évidemment une nouvelle fantastique. Il a l'air frais et prêt. Son entrée dans la salle à manger a été le vrai moment fort de la journée", a lancé un Roberto Martinez souriant et affable. "Il est déjà dans l'état d'esprit de l'équipe."

Le Catalan a abordé le bilan de santé du capitaine de Manchester City, sorti blessé lors de la finale de la Ligue des Champions fin mai. "Il récupère très bien et a également très bien réagi à l'opération de samedi. Il a encore besoin de quelques jours mais c'est positif. Il est maintenant dans les mains du département médical. Quand nous aurons le feu vert, nous l'intégrerons au groupe. Pour l'instant, il n'est pas prévu qu'il dispute le premier match. Mais il est présent et très enthousiaste."

Outre De Bruyne, Martinez a aussi évoqué Eden Hazard, qui a effectué dimanche son retour en équipe nationale après un an et demi d'absence. "Le but était de le voir sur le terrain, c'était une importante étape psychologique. Il ne s'agissait pas qu'il joue un temps de jeu précis."

Voir Eden Hazard jouer un match complet ne semble malgré tout pas encore à l'ordre du jour. "Cela dépend de beaucoup de choses, dont la physionomie du match. Désormais, il est prêt physiquement. Eden Hazard peut faire la différence dans une différente approche. Nous pouvons effectuer cinq changements lors de cet Euro. Les joueurs qui sortent du banc peuvent faire la différence. C'est un aspect très important de ce tournoi."

La Belgique, qui rejoindra Saint-Pétersbourg vendredi en début d'après-midi, débutera son tournoi continental contre la Russie samedi sur le coup de 21h belges. Versés dans le groupe B, les Diables défieront ensuite le Danemark à Copenhague le 17 juin et la Finlande le 21 juin, une nouvelle fois à Saint-Pétersbourg.

Revivez la conférence de presse: