Javi Martinez a inscrit le but décisif à la 104e minute. Avant cela, Leon Goretzka (34e) avait répliqué au but d'ouverture de Luis Ocampos (13e, penalty).

Devant 15.500 spectateurs, pour le retour du public en tribunes dans un match international, Séville ouvrait le score dès la 13e minute sur un penalty d'Ocampos, sifflé pour une faute d'Alaba sur Rakitic.


Le Bayern égalisait grâce à Goretzka, après une superbe remise de Lewandowski (34e).


En seconde période, l'arbitre annulait deux buts du Bayern, pour un hors-jeu de Lewandowski d'abord (51e), pour une faute de l'avant-centre polonais avant de servir Sané ensuite (63e).

A la 87e minute, Neueur sauvait la balle de match de Séville en remportant son duel avec En-Nesyri, qui s'était présenté seul face au gardien allemand après une passe de Navas.


Neuer se montrait à nouveau décisif en début de prolongations, encore sur une tentative d'En-Nesyri qu'il détournait du pied (92e). Cette fois, le poteau venait en aide au gardien, finaliste avec son équipier Robert Lewandowski et le Diable Rouge Kevin De Bruyne au titre de Joueur UEFA de l'année.

Le Bayern prenait l'avantage à la 104e minute. Sur un corner, Alaba tirait, le gardien Bounou repoussait, le ballon arrivait à Javi Martinez, qui plaçait sa tête dans le but. Martinez était monté au jeu quelques minutes plus tôt. 


Le médian espagnol disputait peut-être son dernier match avec le Bayern, alors que son retour à l'Athletic Bilbao est évoqué avec insistance. Il offrait la victoire au Bayern, car le score n'évoluait plus.

Auteur du triplé Ligue des Champions-championnat-coupe d'Allemagne, le Bayern ajoute un nouveau trophée à sa collection. Les Bavarois remportent la Supercoupe pour la deuxième fois de leur histoire, après 2013. Ils succèdent au palmarès à Liverpool.