C’est un véritable drame qui a frappé Darijo Srna, le capitaine de la sélection croate, dimanche après midi.

Alors qu’il célébrait la victoire de la Croatie contre la Turquie sur la pelouse du Parc des Princes, il a appris une terrible nouvelle : son père, Uzeir Srna (78 ans), est décédé durant la rencontre.

Le joueur du Shakhtar entretenait un lien très fort avec son papa, qui a fui la Serbie durant la Seconde Guerre mondiale, durant laquelle ce dernier a perdu ses deux parents.

Depuis qu’il est professionnel, Srna avait l’habitude d’offrir une voiture à son papa à chacun de ses nouveaux contrats. Il avouait également faire tout ce qui était en son pouvoir pour "rendre sa vie normale après tout ce qu’il a vécu".

Suite à cette triste nouvelle, Srna a décidé de quitter l'Euro pour rentrer en Croatie assister aux funérailles de son père dans la ville de Metkovic. Il n'est pas rentré avec ses coéquipiers au camp de base de Deauville.

On se sait pas encore si le défenseur va rejoindre la sélection pour le second match, vendredi face à la République tchèque.