Quatre jours après le partage contre la République tchèque, les Diables rouges affrontent la Biélorussie ce mardi comme troisième rencontre de qualification pour la Coupe du monde. Un match qui ne s'annonce pas aussi facile que prévu pour les Belges selon Courtois : "Comme beaucoup d'équipes de l'est, ils vont courir pendant 90 minutes et se battre sur tous les ballons", explque le gardien qui ne veut pas que les Diables commettent les mêmes erreurs que face aux Gallois et aux Tchèques : "Il faudra être concentré dès la première minute et garder la possession du ballon pour leur faire mal dès l'entame de la rencontre."

"De plus, le terrain ne sera pas en bon état et cela ne va pas nous aider, nous qui aimons beaucoup jouer par de petites combinaisons au sol", se plaignait Courtois sur l'état de la pelouse du stade de Louvain, soulignant malgré tout le gros travail des jardiniers de OHL, "Ils font tout ce qui est possible pour que nous jouons dans les meilleures conditions."

Le gardien du Real Madrid est également revenu sur la rencontre en République tchèque qui n'a pas livré le résultat escompté : "On dramatise le résultat de ce match. C'était une rencontre difficile. Mais tirer des conclusions là dessus par rapport à nos chances de remporter l'Euro, c'est difficile. Ils jouaient très offensivement. Défensivement, nous avons fait notre job, notamment sur les phases arrêtées défensives. Ce n'était pas notre meilleur ni notre moins bon match."

Sur le plan personnel, Courtois réalise une très bonne saison et espère remporter plusieurs trophées en fin d'année : "Je me sens bien. J'espère bien terminer avec un titre avec Madrid... et avec les Diables. Dans ma carrière, j'ai déjà remporté plusieurs trophées mais pas les plus grands : Euro, Mondial et Ligue des Champions donc c'est désormais l'objectif."

De là à dire qu'il est dans le meilleure forme de sa carrière, le Belge ne veut pas s'avancer : "Bonne question. C'est peut-être a vous d'affirmer cela. À 28 ans, je suis dans les bonnes années d'un gardien et surtout je suis bien ou je suis. Quand tu te sens bien dans ta vie, cela aide à faire de bons matchs".