Thibaut Courtois, qui avait bénéficié de quelques jours de congé après la finale de la Ligue des Champions perdue par l'Atletico Madrid, et n'est arrivé dans la capitale suédoise que vendredi, a participé à l'entraînement collectif pour la première fois samedi. Est-il pour autant susceptible de jouer le match de préparation de dimanche contre la Suède à la Friends Arena de Stockholm ?

"J'aimerais en tout cas disputer ce match", a-t-il déclaré après l'entraînement. "Si Marc Wilmots me le demande, je suis prêt. Ce serait comme toujours un honneur, mais aussi une excellente préparation en vue du Mondial. Une occasion idéale de peaufiner les automatismes avec mes défenseurs..."

Ce serait aussi la première fois que l'ancien gardien de Genk se retrouve opposé à Zlatan Ibrahimovic. "C'est vrai, je n'ai jamais joué contre lui", concède-t-il. "C'est un très grand attaquant, et j'espère qu'il sera en forme pour tester notre défense et toute notre équipe. J'ai acquis de l'expérience contre Messi, Cristiano Ronaldo ou Gareth Bale, et cela devrait m'aider contre lui. On doit certes le respecter, mais on ne lui fera pas de cadeau..."

Sous contrat avec Chelsea jusqu'en 2016, Thibaut Courtois, prêté par le club londonien depuis trois ans, est dans une situation un peu floue et ne sait toujours pas où il jouera la saison prochaine.

"J'en ai parlé avec José Mourinho et j'ai un peu réfléchi à mon avenir lors de mon repos. Je n'ai toutefois pas encore pris de décision", commente Courtois. "Mais en ce moment il n'y a vraiment que la Coupe du monde qui compte. Le reste on verra cela plus tard..."